Kinésithérapie

"Un kinésithérapeute a le cerveau d'un scientifique, le cœur d'un humaniste et les mains d'un artiste."

Citation anonyme

Définition

Étymologiquement, kinêsis veut dire mouvement et therapeien, thérapie : la kinésithérapie est la thérapie du mouvement, la thérapie par le mouvement.

Mais le kiné est avant tout celui qui écoute, touche, masse, éduque. Celui qui répare, remet sur pied, entretient les capacités motrices.
Il est le rééducateur. Celui qui remet en service "les corps abimés et traumatisés".
Les cabinets privés de kinésithérapie existent partout et offrent un service de proximité à la population urbaine ou rurale, à tous les âges de la vie : bronchiolite ou troubles de la motricité du nourrisson, blessures du sportif jeune et moins jeune, accompagnement de la grossesse et du post-partum, maladies rhumatismales, handicap, insuffisance respiratoire chronique ou maintien à domicile de la personne âgée.

Le masseur-kinésithérapeute rééducateur est un soignant à part entière qui choisit les techniques manuelles, instrumentales et éducatives les plus appropriées à l'état de son patient. Lorsqu’il intervient dans un but thérapeutique, le kinésithérapeute intervient sur prescription médicale et choisit le nombre, le rythme et le contenu des séances. Il peut prescrire, sauf indication contraire du médecin, les dispositifs médicaux (attelles, bas de contention...) nécessaires à l'exercice de sa profession.
La pratique de la masso-kinésithérapie comporte la promotion de la santé, la prévention, le bilan et le diagnostic kinésithérapique, la planification, l’exécution et l’évaluation du programme de traitement.

Le masseur-kinésithérapeute peut également concourir à la formation initiale et continue ainsi qu’à la recherche.

kiné kinésithérapeute kinésithérapie

Domaines de compétences

Sur prescription médicale

Rhumatologie, traumatologie : Lombalgies et lumbago, sciatique, torticolis, dorsalgies, cervicalgies, névralgies, tendinites, syndrome du canal carpien, TMS (troubles musculo-squelettiques)… Arthrose et arthrite (hanche, épaule, genou, colonne vertébrale…), maladies rhumatismales chroniques (périarthrite scapulo-humérale, spondylarthrite ankylosante…) Fractures, entorses, luxations, lésions musculaires, opérées ou non... Troubles orthopédiques et posturaux (scoliose, cyphose, hyperlordose, troubles orthopédiques des membres inférieurs…). Traitement des blessures d’origine sportive. Fibromyalgie, algoneurodystrophie, douleurs chroniques...

Pédiatrie :  Rééducation motrice, kinésithérapie respiratoire, traumatologie, orthopédie...
En savoir plus...

Pneumocardiologie : Asthme, bronchite chronique, emphysème, insuffisance cardio-respiratoire, suites opératoires pulmonaires et cardiaques...

Uro-gynécologie et périnatalité : Rééducation périnéale, incontinence urinaire, prolapsus, grossesse et post-partum, rééducation abdominale, césarienne
En savoir plus...

Neurologie : Hémiplégie, paralysies, scléroses en plaque, Parkinson, myopathie, troubles de l’équilibre, séquelles de poliomyélite, d'infirmité motrice cérébrale...

ORL et maxillo-faciale : Vertiges, rééducation de la déglutition et de la mastication, troubles de la mâchoire, suivi post-opératoire en chirurgie faciale...

Angiologie : Insuffisance veineuse (varices…), insuffisance lymphatique (œdème des jambes, post-chirurgie de cancer du sein…), troubles artériels (artérite)...

Dermatologie : Cicatrices, rééducation des brûlures (mobilité articulaire et tissulaire, drainage lymphatique, assouplissement des tissus et amélioration des cicatrices…).

Sans prescription médicale

Sport, forme : Préparation physique et entraînement du sportif, retour à la performance après blessure... Remise en forme, réentraînement à l’effort et amaigrissement, gymnastique douce pour senior, musculation... Coaching personnalisé et cours collectif d’activités physiques...

A noter : le diplôme de kinésithérapeute donne l’équivalence au diplôme d'Educateur sportif.

Bien-être, beauté : Massage de détente, relaxation... Amaigrissement, cicatrices, perte de la cellulite (massage manuel et/ou instrumental)…

Prévention, ergonomie : Education à la prévention des TMS (troubles musculo-squelettiques), éducation aux gestes et postures (manutention, gestes répétitifs…), adaptation de postes de travail...

Formation : En entreprise, pour les salariés, sur des thématiques comme la manutention, les postes de travail, l’ergonomie, la prévention des TMS.
Auprès d’autres professionnels de santé concernant la manutention des malades.
auprès des professionnels du sport pour la prévention des blessures.
En institut de formation des professionnels de santé (anatomie, physiologie, biomécanique, manutention…).